maltech

Source: Aargauer Zeitung

En action pour un chef-d’oeuvre de la nature

Le tilleul Linner est considéré comme l’arbre le plus majestueux et certainement le plus connu du canton d’Argovie. Son âge de plus de 800 ans est encore plus impressionnant. Il fallait maintenant couper les branches du tilleul. Notre pilote d’élévateur à nacelle Sven Saxer était en action avec l’élévateur sur camion S47 XR pour que les arboriculteurs puissent effectuer les travaux sur l’arbre séculaire. Une expérience émouvante et révélatrice. Pourquoi? Il le dira lui-même.

 

Sven, comment as-tu vécu l’intervention à Linn ?
Il faut savoir que le tilleul est là depuis environ 800 ans et que les arboriculteurs s’en occupent depuis plusieurs décennies. Malheureusement le changement climatique est extrêmement dur pour l’arbre.  De plus, l’endroit où l’arbre est situé est devenu une destination populaire pour les excursions. C’est bien beau, mais plus il y a de monde autour de l’arbre, plus le sol se dessèche. Le fait est que le tilleul a beaucoup de mal à s’adapter aux changements, qu’il devient de plus en plus faible et qu’il peut difficilement résister dans cet endroit exposé au vent fort. Il était donc indispensable pour la survie du tilleul de couper les branches de près de deux mètres. De cette façon, l’arbre offre moins de surface d’attaque au vent, peut au mieux se rétablir et, espérons-le, avec un peu de chance, former une nouvelle couronne solide pour les années à venir.

 

Ça a l'air triste…
En raison du mauvais état du tilleul, il était extrêmement important que je conduise très prudemment. J’ai fait de mon mieux pour éviter de heurter les fines branches avec le bras et la nacelle. Cela a rendu cette mission extrêmement exigeante et en même temps passionnante.

 

Les coupes des arbres sont normalement moins délicates, n’est-ce pas ?
Tout à fait. Toutefois, il ne faut pas oublier que le tilleul, en raison de son âge et de son mauvais état, est non seulement fragile mais qu’il pousse aussi très très lentement. Les branches d’un mètre et demi à deux mètres de long qui ont été coupées pour alléger l’arbre, correspondent à trente ans de croissance. Chaque petite branche qui s’est cassée involontairement avait été « créée » par l’arbre durant des années. Impressionnant n’est-ce pas? Quand on en est conscient, on développe un profond respect pour la nature.

 

Comment s’est finalement déroulée l’opération ?
Toutes les personnes concernées ont été très satisfaites. Les arboriculteurs ont remarqué que j’étais extrêmement prudent et que je maîtrisais parfaitement la manœuvre de l’élévateur à nacelle grâce à mes nombreuses années d’expérience. Cela les a rassurés. Ils ont été soulagés quand le travail fut enfin terminé et qu’aucun dommage n’a été causé à l’arbre. Personnellement, je pense que je me souviendrai encore longtemps de cette mission. C’est bien de savoir que l’on a contribué à prolonger la vie de ce tilleul.