maltech

Interview courte de Simon Graber, Responsable Sécurité

« Tout le monde participe. »
Former, participer et sensibiliser.
La sécurité est une motivation.

Monsieur Graber, vous êtes responsable de la sécurité chez Maltech depuis quelques mois maintenant. Les questions relatives à la sécurité vous occupent depuis très longtemps, n’est-ce pas ?

C’est exact. Dès le début de mon parcours professionnel j’ai été sensibilisé aux questions de sécurité. Avant de rejoindre l’équipe de Maltech il y cinq ans, j’ai travaillé pour la police et auparavant comme laborantin en chimie, ma formation initiale. De plus, je m’engage depuis bientôt vingt ans au sein du corps des pompiers et je suis aujourd’hui officier sapeur-pompier. Ma capacité à raisonner en termes de sécurité s’est ainsi fortement développée au cours des années et cela s’est bien entendu avéré un avantage considérable à mon nouveau poste. Par ailleurs, j’ai suivi avec le soutien de Maltech une formation continue et obtenu mon diplôme de chargé de sécurité sur le lieu de travail.


Quelles sont vos principales missions ?

Elles sont diverses mais s’articulent toutes autour de la même préoccupation : protéger nos collaborateurs et veiller à leur sécurité. Je dois ainsi m’assurer que les consignes de sécurité sont respectées sur nos nombreux sites et chantiers, conseiller et répondre aux questions en matière de sécurité ou encore gérer et résoudre les incidents/accidents puis en dégager des mesures concrètes. D’ailleurs dans les prochains mois je vais remanier tout notre plan général de sécurité afin de le mettre à jour.


Maltech a instauré une journée de la sécurité et de la santé qui a lieu une fois par an dans l’entreprise. Pouvez-vous nous en dire plus ?

L’objectif de la journée est de sensibiliser chaque membre de l’équipe aux questions de sécurité et de santé, et cela peu importe le poste qu’il occupe. De fait, une équipe en forme et des conditions de travail sûres sont fondamentales pour un travail de qualité, la performance et la motivation des équipes. Savoir comment réagir de manière appropriée en cas d’urgence peut s’avérer décisif et il est donc d’autant plus important de s’y entraîner. La journée de la sécurité et de la santé rend la poursuite de ces objectifs possible.


Cette année, quel est le programme de formation prévu pour l’équipe ?

Les collaborateurs, répartis en groupes, vont aborder trois sujets différents : la lutte contre l’incendie, les premiers secours et la gestion du stress. Un intervenant externe spécialiste du domaine présentera dans un premier volet les aspects théoriques qui seront ensuite suivis d’exercices pratiques. Chacune et chacun doit participer activement, essayer et faire de nouvelles expériences. Je suis convaincu qu’en procédant ainsi, l’équipe en tirera tous les enseignements qui lui serviront dans son travail mais aussi dans la vie de tous les jours.