maltech

Formation et engagement pour les jeunes


Depuis novembre 2020 Maltech est engagé au centre de formation électrique (EBZ) à Effretikon.
Dans le cadre d’un contrat de formation, nos instructeurs forment des apprentis dans le domaine des élévateurs à nacelle. Le formateur Adrian Burkhart nous explique la raison et le déroulement de la formation.


Adrian Burkhart, depuis quelques mois maintenant tu donnes des cours à l’EBZ (centre de formation électrique). Comment en es-tu arrivé là à cette passionnante tâche de formation ?
Le centre de formation était à la recherche d’un partenaire expérimenté et fiable pour la formation des apprenants et nous a contacté. Ensemble, nous avons rapidement trouvé une solution adéquate pour une coopération de plusieurs années.

 

Qui participe aux cours que Maltech donne à l‘EBZ?
Les cours font désormais partie du plan de formation des futurs électriciens et monteur électriciens.  La formation à l’utilisation des plateformes de travail fait partie des cours interentreprises et est donc obligatoire pour tous les apprenants.

 

Quel type de formation les apprenants doivent-ils suivre ?
La formation des opérateurs IPAF est effectuée pour les plateformes élévatrices de catégorie 1b et 3a. Les apprenants font la partie théorique en ligne (e-learning) à l’avance. Le jour de la formation, un test d’entrée permet de vérifier si la théorie a été comprise. Ensuite, nous commençons avec la pratique.

 

Combien de travaux pratiques y a-t-il dans les cours ?
Beaucoup. La partie pratique consiste d’abord à se familiariser avec les élévateurs à nacelle, c’est-à-dire l’instruction. Ensuite, les apprenants peuvent manœuvrer sur des parcours d’entraînement et pour finir ils effectuent un parcours d’examen par machine. Il y a toujours un formateur Maltech sur place pour chaque cours. En général, c’est moi.

 

Pourquoi à ton avis, est-il important d’enseigner aux apprenants ces compétences en travaillant avec des élévateurs à nacelle ?
Très clairement: afin d’accroître la sécurité au travail quotidien et ainsi de réduire durablement les accidents et les absences des collaborateurs. Après notre formation, ils reçoivent un certificat de formation officiellement reconnu. Et encore plus important: ils connaissent les dangers et comment utiliser correctement et en toute sécurité les machines.

 

Comment as-tu vécu les premiers cours de ces derniers mois ?
Les apprenants sont très intéressés par ce cours et montrent beaucoup d’engagement. Ils savent que leur employeur doit payer le cours et qu’ils doivent passer un examen théorique et pratique.

 

Quels sont les moments forts pour les apprenants?
Au début beaucoup d’entre eux sont surpris par la diversité des élévateurs à nacelle. Le moment fort du cours est quand ils peuvent manoeuvrer l’élévateur à nacelle sur chenilles CTE Traccess 170. Cela leur permet de pouvoir travailler à des hauteurs allant jusqu’à 17 mètres. Une super expérience dans le cadre de la formation.

Adrian Burkhart

Formateur
Suisse alémanique

T 044 818 80 08
aburkhart@maltech.ch